La Fondation Banque Populaire se met au diapason baroque

Depuis le renouveau baroque, de la fin des années 70 jusqu’à nos jours, le milieu des musiques dites « historiquement informées » témoigne d’une réelle vivacité. L’actuelle jeune génération, de Raphaël Pichon à Jean Rondeau, a su revitaliser ce répertoire sans le marginaliser. Elle a réussi à conquérir un public devenu fidèle et passionné.

Soucieuse d’accompagner les premiers pas des interprètes comme des compositeurs, la Fondation Banque Populaire a décidé d’ouvrir les candidatures aux musiciens baroques*, avec l’ambition d’être un acteur de son époque.

Le jury musique de la Fondation, composé de douze grandes personnalités du monde musical, s’étoffera alors en 2020 avec l’arrivée de Christine Plubeau, violiste.

La Fondation espère vivement que clavecinistes, gambistes, traversistes et autres musiciens du monde baroque rejoindront sa famille musicale, qui compte aujourd’hui plus d’une centaine de concertistes de premier plan !

*Tous les instruments baroques sont concernés hormis l’orgue

© Sylvain Tournaire, luthier

► Déposer un dossier de candidature

Pour être éligible à une bourse de la Fondation, le candidat doit remplir des conditions détaillées sur le site de la Fondation.
Le dossier de candidature et la liste des documents à joindre sont à déposer en ligne sur une plateforme dédiée.
Deux appels à projet par an, sont proposés, au printemps et à l’automne.

Focus sur le baroque

La musique baroque désigne la musique de la période allant du début du XVIIe siècle jusqu’au milieu du XVIIIe siècle (1750, mort de Bach).

Cette musique, qui a laissé place à la musique de la période classique, a été délaissée de nombreuses années, avant d’être partiellement redécouverte au XIXe siècle (en résumé, on s’est ré-intéressé à Bach) et complètement remise à la place qu’elle mérite au milieu du XXe siècle.