Jouer et être joué, c'est l'essentiel !

Jouer et être joué, c’est l’essentiel pour un jeune musicien : c’est le leitmotiv de Rodolphe Bruneau-Boulmier, conseiller artistique de la Fondation Banque Populaire.

Compositeur et homme de radio, Rodolphe Bruneau-Boulmier n’a pas hésité à faire passer des messages forts et sa philosophie lors de son premier festival à l’Orangerie du parc de Bagatelle. Sensible à la cause de ses collègues compositeurs, il a, à plusieurs reprises, souligné que la Fondation Banque Populaire est l’une des rares, sinon la seule fondation à leur apporter une bourse financière.

Dans sa programmation, il vise avant tout à faire découvrir au public les jeunes interprètes et compositeurs qui incarnent la nouvelle génération de musiciens. C’est gratifiant pour le public qui a ainsi le privilège de découvrir « en avant-première » le talent de ces jeunes artistes débutant leur carrière. Il conçoit ses programmes en faisant appel à son regard de compositeur, en jouant sur les références historiques, sur les enchainements de tonalité, quitte à passer d’une configuration instrumentale à l’autre.

L’édition 2019 du festival « Les Musicales de Bagatelle » a donc ouvert ses portes avec le concert « Génération Banque Populaire », consacré aux nouveaux lauréats, dont le dernier compositeur qui venait d’obtenir la bourse afin de sortir la musique contemporaine de son isolement.

Propos recueillis par Jean-Guillaume Lebrun « La Terrasse, juin 2019 »