Image de décoration du fil d'ariane

Hambourg - Paris

Projet de composition pour chœur en temps de coronavirus

Un projet unique embarquant les compositeurs de la Fondation ! Le maestro Kent Nagano, directeur musical de l’Opéra d’État et chef principal de l’Orchestre philharmonique de Hambourg, souhaitant soutenir le jeune chœur professionnel de l’Opéra, a retenu six compositeurs d’esthétiques différentes pour penser des œuvres musicales à travailler en temps de confinements.

Kent Nagano dirige un vaste répertoire allant du baroque à la création musicale. Il est aussi soucieux de présenter des œuvres peu connues et de renouveler l’interprétation du répertoire établi.
Ainsi, après avoir écouté l’ensemble des compositeurs de la Fondation Banque Populaire, le maestro a retenu six lauréats d’esthétiques différentes (Nigji Sanges, Fabien Touchard, Matteo Franceschini, Alex Nante, Bastien David, Gabriel Sivak) pour un projet de composition pour le chœur Alsterspatzen, composé de jeunes semi-professionnels de l’opéra de Hambourg, réunissant des chanteurs de 15 à 25 ans dont le répertoire va du chant grégorien à la création musicale en passant par des arrangements de chansons pop. Le chœur travaille sous la direction du jeune chef brésilien Luiz de Godoy.

« Hambourg-Paris » est à l’image des valeurs de la Fondation : le soutien à la création et à la jeunesse, l’audace, l’innovation et l’exigence. En sollicitant le maestro Kent Nagano, l’idée de ce projet est d’embarquer les compositeurs de la Fondation vers une aventure unique. Lors des périodes de crise, il est sans doute nécessaire d’entreprendre des projets ambitieux et penser les œuvres de demain comme témoins du temps présent, aussi incertain soit-il.

Rodolphe Bruneau-Boulmier, conseiller musical de la Fondation.

Un enjeu

Penser les oeuvres de demain ! Les partitions doivent être conçues pour des temps de confinement et doivent pouvoir être travaillées par les jeunes chanteurs à distance en utilisant les moyens technologiques les plus aboutis.

« Le projet Hambourg-Paris nous donne la possibilité de transformer une problématique de notre temps dans un acte créatif », souligne avec enthousiasme, le compositeur Gabriel Sivak.

Un projet européen, une diffusion internationale

L’ambition de Kent Nagano est de faire découvrir les jeunes compositeurs français au public allemand. Ces six compositeurs, de nationalités différentes, ont fait leurs études et vivent maintenant en France. Le projet décliné sous plusieurs formes sera diffusé à l’international.

Kent Nagano

Maestro Nagano est directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Montréal depuis 2006. Il a été directeur musical de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin de 2000 à 2006 – il en est aujourd’hui chef honoraire –, de l’Opéra d’État de Bavière à Munich de 2006 à 2013, puis il est devenu chef invité principal de l’Orchestre symphonique de Göteborg en Suède en 2013. Depuis 2015, il est directeur musical de l’Opéra d’État et chef principal de l’Orchestre philharmonique de Hambourg.

Né en Californie, Kent Nagano a débuté sa carrière à l’Opéra de Boston avant d’être chef assistant de Seiji Ozawa à l’Orchestre symphonique de Boston. Il a été directeur musical de l’Orchestre symphonique de Berkeley de 1978 à 2008, de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra, à Manchester, de 1991 à 2000, et chef principal de 2001 à 2004, puis directeur musical de l’Opéra de Los Angeles jusqu’en 2006.

Crédit Photo @Felix Broede