Image de décoration du fil d'ariane

Démos : quel impact sur les jeunes ?

Le projet Démos favorise l’accès à la musique pour tous : il propose, par de la pédagogie bienveillante, un apprentissage de la musique classique à des enfants de 7 à 14 ans ne disposant pas, pour des raisons économiques, sociales ou  culturelles, d’un accès facile à cette pratique dans les institutions existantes. La Fondation Banque Populaire est mécène de ce projet.

En 2018, une étude a été menée sur le parcours de vie de jeunes ayant participé à cette expérience à ses débuts (2010 à 2012). Nommée « Après Démos », elle met en lumière le devenir éducatif, social, professionnel et musical de ces premiers participants, maintenant plus âgés. Avec cette enquête assez complète, il est aussi question de s’interroger sur les possibles influences de la musique et de son apprentissage sur les choix et les opportunités des trajectoires de vie de ces jeunes.

L’enquête a été construite autour de trois grands axes : les trajectoires de vie, le capital social et culturel incorporé et le développement des capacités. Entretiens biographiques avec les jeunes, observation, questionnaire, échanges avec les responsables des différentes structures… Autant de méthodes sociologiques qui se focalisent sur l’expérience vécue pour mieux éclairer l’influence que Démos a pu avoir dans la vie de ses protagonistes.

Les résultats

Les participants à l’enquête ont dans l’ensemble des souvenirs positifs de Démos. Ce fût une expérience originale et singulière, au-delà du simple loisir, qui leur a permis d’accéder à un univers particulier. L’apprentissage d’un instrument et de la musique classique en générale, de manière non concurrentielle ainsi que l’objectif du concert de fin d’année ont apporté le sentiment d’appartenir à une équipe.
Les enfants ayant continué l’enseignement de la musique au conservatoire qui coïncide avec leur arrivée dans le cycle secondaire à l’école, ont été souvent déçus et frustrés par la méthode plus scolaire de ce type d’établissement.

D’un point de vue musical, Démos a apporté des connaissances plus techniques, a permis aux émotions artistiques de se développer, a aidé à éduquer l’oreille des enfants et à diversifier leurs goûts. Cette immersion dans ce monde de la musique classique a été l’occasion de faire tomber les barrières et les préjugés culturels et musicaux.

Au-delà de l’impact musical, Démos a aussi permis de développer d’autres compétences humaines : la maîtrise de soi (concentration, calme, patience), une plus grande aisance sociale et davantage de confiance en soi dans le cadre d’interactions intergénérationnelles ou dans des situations de prise de parole en public.

L'étude d'impact en PDF