Matteo FRANCESCHINI

Compositeur

Lauréat Fondation Banque Populaire décembre 2018

Présenté par Banque Populaire Rives de Paris 

Son univers artistique se fonde sur la force et l’investigation du sens des contenus narratifs, et sur la nécessité de croiser des langages de matrices différentes

Né à Trento (Italie) et issu d’une famille de musiciens, Matteo Franceschini commence à étudier la composition avec son père puis obtient son diplôme de fin d’études au Conservatoire de Milan auprès d’Alessandro Solbiati. Il se perfectionne à l’Académie Santa Cecilia de Rome avec Azio Corghi, puis en France à l’Ircam où il suit le cursus de composition et d’informatique musicale (2006-2008).

Il réalise des opéras, des œuvres symphoniques, chorales et de musique de chambre, des performances et des installations multimédias. Son univers artistique se fonde sur la force et l’investigation du sens des contenus narratifs, et sur la nécessité de croiser des langages de matrices différentes. Ses recherches sur le timbre nourrissent son travail qui révèle un univers onirique et un sens aigu du récit musical et de la théâtralité. Sous le nom de plume de TOVEL, il relance la figure de l’auteur/interprète dans le but d’expérimenter un nouveau son « de l’intérieur » ; l’implication directe sur scène et le travail en contact étroit avec d’autres musiciens, se présentent comme un véritable acte de création.

Il remporte de nombreux prix dans des concours tels que “Tactus” de Bruxelles, “Guido d’Arezzo”, “Il giornale della Musica – Rai”, “Concours Dutilleux”. En 2008-2009, il a été nommé compositeur en résidence à l’Arcal de Paris, dans le cadre de laquelle il a réalisé son premier opéra. En 2011, il a reçu le titre de “Italian Affiliated Fellow in the Arts” (Musical Composition) par l’Académie Américaine de Rome. La Biennale de Venise lui a décerné le Lion d’argent 2019.

Il risultato dei singoli, son premier disque monographique interprété par l’ensemble Divertimento de Milan et produit par le label Stradivarius, est sorti en avril 2011. Sa musique a été publiée chez Suvini Zerboni – Sugarmusic de Milan jusqu’en 2010. Depuis 2011, ses partitions sont publiées chez Casa Ricordi – Universal Music Publishing.