Hsin-Chun Chou

Percussionniste

Lauréate de la Fondation Banque Populaire en 2016

1er prix Mondial Chinese Marimba Competition

Née à Taiwan, Hsin-Chun Chou commence l’apprentissage de la musique à l’âge de 5 ans, par le piano. Très vite, elle touche ses premières baguettes et se prend de passion pour les percussions.

A Taiwan, Hsin-Chun Chou se produit avec différents orchestres (l’Orchestre National de Taiwan, Philharmonie Moments Musicaux, China Youth Corp Wind Orchestra , etc.) et sous la direction de chefs tels que Gennadi Rozhdestvensky, Pascal Rophé, Lü Shao-chi…

Son intérêt pour la création de nouvelles œuvres passe par la participation en tant que percussionniste à un projet de coopération entre l’ Université Nationale Normale de Taiwan et l’Université Nationale de technologie de Taipei, Kinect, système de performance intéractif, et en tant que soliste au Taipei International New Music Festival.

En 2011, elle reçoit le 1er prix de la Compétition Mondiale de Marimba et est invitée à jouer au concert de KHS. En 2012, elle obtient une licence en percussion à l’Université Nationale Normale de Taiwan. Lors de son cursus en Master au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon, elle s’est spécialisée dans la recherche des différences entre l’Orient et l’Occident, sous la tutelle de Jean Geoffroy.

Elle termine actuellement son cursus d’Artist Diploma au Conservatoire National Supérieur de Lyon. La Fondation Banque Populaire soutient son projet «Miroir« .

Photo Blaise Adilon

Oeuvres majeures

« Miroir »

Un premier spectacle s’inspirant de la poésie homonyme de Jorge Luis Borges, Miroir nous parle de la dualité complexe de l’artiste. Percussions, voix, danse et musique électronique nous racontent Nata, chanteuse lyrique superficielle qui se trouve parfaite en son miroir, mais dont la vanité finit par révéler un double sombre et haineux – version Dorian Gray.

Distribution :
Conception et percussions Hsin-Chun Chou
Musiques Wolfgang Amadeus Mozart, Bruno Giner, Qingqing Teng, James Giroudon, Jean-Luc Rimey-Meille
Avec Natasha de Vasconcellos Santos Salles soprano

Représentation prévue : mercredi 3 mai 2017, 20h, Théâtre de la Renaissance d’Oullins (69) dans le cadre du Festival Les Fabricants – Errances.