Rivière d’encre

Installation pour sons électroniques, vidéo et machines

Avec la participation de Gabriel Sivak, compositeur, Gaston Igounet, vidéaste, Serge Gruzinski, historien et Benoit Poulain, luthier-plasticien

« Rivière d’encre » est une réflexion sur l’évolution de l’imprimerie. Traduite sous forme d’installation artistique réalisée en partenariat avec Sorbonne Université et grâce au soutien de la Fondation Banque Populaire, elle sera visible au sein de la Bibliothèque Sorbonne Université du 15 novembre au 15 décembre 2018.

Cette installation, avec les mots de l’historien Serge Gruzinski, exprimera les questions autour de l’apparition et de l’évolution de l’imprimerie en tant que première mondialisation et ses liens avec la prolifération du numérique dans les systèmes de composition et d’échange d’information de nos jours, soit internet. Est-ce que cette caractéristique du moment actuel, dont nous pourrions retracer sa genèse jusqu’à Gutenberg, nous offre une source inépuisable de savoir et d’échange, ou dans un autre sens, défavorise-t-elle nos capacités de penser et de créer?

Dix séquences sonores à partir de sons de machines d’imprimeries transformés en studio seront diffusées par quatre haut-parleurs. Elles seront en interaction avec une machine à écrire et une machine d’imprimerie qui déclencheront à leur tour des sons en direct. Le tout sera accompagné de deux écrans qui diffuseront des images d’archive. Ces trois éléments (sons, machines, images vidéo) seront entourés par une entité lumineuse bleue qui sera en orbite autour de l’installation pour évoquer l’idée de globalisation.

Cette démarche fait partie de la recherche de Gabriel Sivak en tant que compositeur qui évolue à l’époque du développement numérique et de son énorme incidence sur la création et la diffusion de l’information y compris des œuvres d’art.

Informations pratiques :

  • Du 15 novembre au 15 décembre 2018
  • Du lundi au vendredi de 9h à 19h
  • Bibliothèque Sorbonne Université
  • 4, place Jussieu – Paris 5e