Adam Laloum, soliste instrumental de l’année

Âgé de 29 ans, Toulousain, lauréat de la Fondation Banque Populaire en 2008, le pianiste Adam Laloum a remporté hier le prix de soliste instrumental aux Victoires de la Musique classique 2017, diffusées en direct sur France 3.

Hier soir, sa magnifique sonorité a enchanté le public dans son interprétation du 3e mouvement du concerto pour piano de Schumann.

Adam Laloum se révèle en tant qu’immense et humble artiste, lui qui en 2012, dans un entretien à Piano Bleu déclarait : « la fragilité est une qualité encore plus grande, lorsqu’elle est mise en musique ». Ou encore : « Évidemment, l’époque dans laquelle nous vivons exige une grande solidité mentale, mais Schumann est mort fou, Chopin était très dépressif, et je crois que pour être un bon interprète, il faut une sorte d’empathie ». Propos de Sandra Ktourza (CASDEN Banque Populaire).

 Adam Laloum a débuté l’apprentissage du piano à l’âge de 10 ans, et en 2009, il remporte le 1er grand prix et le prix du public du concours Clara Haskil.